Panorama des outils de travail collaboratif : état de l'art

Comme annoncé dans le précédent billet, cet article vise à établir un état de l'art en matière d'outils de travail collaboratifs.

Microsoft Office SharePoint


Pour commencer, nous allons faire un petit aperçu de MOSS. Deux raisons motivent ce choix :
Il s'agit donc d'une suite de logiciels servant à développer applications web et portails, offrant un certain nombre de fonctionnalités permettant le travail collaboratif :
  • partage des documents (hébergés sur un serveur) et gestion des versions/conflits
  • forums et bibliothèques pour partager la documentation disponible
  • statistiques sur l'avancement des projets

Avantages et inconvénients


Le plus gros atout de MOSS est d'offrir la possibilité à des néophytes de concevoir une appli web répondant à des besoins basiques, et ce faisant, il a un certain succès auprès d'entreprises déjà habituées aux technologies Microsoft. Néanmoins, cette simplicité se fait au détriment des fonctionnalités, assez basiques, ainsi que des possibilités de personnalisation.

Redmine


A l'inverse, parlons maintenant de Redmine, un outil de management de projet et de travail collaboratif open source.

Redmine est développé à partir du framework Ruby on Rails et permet d'organiser les projets en groupe à l'aide d'un certain nombre d'outils :
  • le calendrier des tâches / le diagramme GANTT pour le suivi de projet et des outils de statistiques horaires
  • la séparation du travail en différentes activités et la possibilités de les affecter aux différents membres du projet
  • la gestion des demandes/questions centralisée
  • la possibilité de stocker les documents nécessaires au projet (cahier des charges) ainsi que le code pour des projets informatiques

Avantages et inconvénients


Redmine est un outil simple et néanmoins assez complet, bénéficiant régulièrement de nouveau ajouts ou corrections. On peut trouver ici un tutoriel d'installation de Redmine.

A venir


La suite de cet état de l'art (déjà en retard pour cause de soucis de connexion internet...), et la présentation d'un outil en particulier : Google Docs.

Ce projet est encadré par Jean-Yves Martin et mené par Victorien Foret et Jérôme Vasseur.

Comments