Panorama des outils de travail collaboratifs : Bilan

Projet de veille technologique : bilan sur les outils de travail collaboratif

Au fil des différents articles postés sur ce blog, nous nous sommes attachés, afin de réaliser un véritable panorama, de traiter à la fois le sujet de façon générale (qu'est-ce qu'un outil de travail collaboratif, quelle est son utilité, etc.) et de façon plus spécifique (quels sont les différents outils existants, quels sont leurs avantages, etc.). Voici donc une brève synthèse des articles que nous avons postés.

Introduction

Dans notre premier article, nous avons dans un premier temps expliqué l'origine des outils de travail collaboratif : en effet, l'idée est tout simplement d'améliorer l'efficacité en facilitant la collaboration des individus. Nous avons également donné une courte définition de ce qu'est un outil de travail collaboratif, et nous avons indiqué les grands types d'outils qui peuvent être cités. Enfin, nous avons vu un exemple très célèbre d'outil de travail collaboratif : Wikipédia.

État de l'art

Par la suite, nous avons commencé un rapide état de l'art des outils de travail collaboratif existants, à travers notamment deux exemples que nous avons personnellement expérimentés : MOSS 2007 et Redmine. Nous avons alors indiqué les différentes possibilités qu'offraient ces outils, ainsi que, de notre point de vue, leurs avantages et inconvénients respectifs.

Cas particuliers

Enfin, nous nous sommes attachés à examiner de façon plus détaillée deux outils bien spécifiques : les Google Documents et Jazz, un outil payant proposé par IBM. De la même façon, nous avons vu les avantages et inconvénients de ces outils ainsi que des guides d'utilisations à travers des vidéos/tutoriels postés sur le blog.

Plan du rapport

Pour le rapport final, nous suivrons le même plan d'approche que celui que nous avons suivi jusqu'ici, et que nous avons annoncé dans notre article d'introduction :
  1. Origine des outils de travail collaboratifs : un bref historique, ainsi que les raisons qui ont entraîné leur développement.
  2. Définition : qu'est-ce qu'un outil collaboratif? Quels sont leurs propriétés? Les différents types d'outils?
  3. État de l'art : une liste aussi complète que possible des différents outils de travail collaboratifs existants, avec leurs points forts et leurs faiblesses.
  4. Fonctionnement détaillé : pour un outil bien choisi, on entrera dans le détail en expliquant son fonctionnement, les protocoles utilisés, etc.
Ce projet est encadré par Jean-Yves Martin et mené par Victorien Foret et Jérôme Vasseur.

Comments